Il y a des moments clés pour souscrire une assurance habitation pour son logement

Nous allons aborder dans cette page tous les moments d'une vie qui nécessitent de conclure à une assurance incendie pour son logement. Nous pouvons décomposer ces moments comme étant :

  • Quand vous devenez locataire
  • Lorsque vous devenez propriétaire de votre habitation
  • Quand vous disposez d'un logement étudiant
  • Vous devez propriétaire bailleur
  • A quel moment précis souscrire l'assurance
  • Quels documents sont nécessaires pour souscrire un contrat ?

Vous êtes locataire de votre logement

Vous avez trouvé la maison ou l'appartement de vos rêves et vous avez signé un bail de location. Vous constatez qu'il est fait mention de l'obligation de conclure à un contrat d'assurance pour ce logement sans quoi votre location vous passe sous le nez. Sachez que même si votre bail ne prévoyait pas cette clause, les lois régionales de notre pays vous obligent à souscrire à une une assurance incendie.

Pour respecter ces contraintes légales, vous devez au minimum souscrire à un contrat de responsabilité locative. Le principe est simple, cette assurance vise à indemniser votre propriétaire et les tiers (voisins par exemple) pour les dommages que vous pourriez causer. Il s'agit donc ici de couvrir les dommages que vous pourriez causer aux biens des autres (votre propriétaire mais aussi les propriétaires des biens avoisinants).

Néanmoins, comme locataire, vous pouvez aussi prendre un contrat plus complet avec d'autres garanties. En effet, vous pouvez assurer tout le contenu qui sera présent dans votre habitation pour l'incendie, les dégâts des eaux, les risques électriques etc ... Vous pouvez aussi vous couvrir pour les pertes indirectes liées à un sinistre (devoir prendre congé pour assister à une expertise, passer de nombreux appels téléphoniques, ...). Le principes des pertes indirectes est simple : vous avez des dommages pour un certain montant lors de votre sinistre, la compagnie vous paiera forfaitairement un supplément (souvent 10% du montant des dommages).

Enfin, en qualité de locataire, vous pouvez aussi opter pour une assurance habitation qui comporte une garantie contre le vol. C'est une des garanties qui est relativement couteuse et qui dépend en partie de la localisation de votre nouvelle location. Il y a des régions qui sont plus risquées que d'autres.
La garantie vol couvre souvent un pourcentage du contenu qui a été assuré. Notons que la plupart des assureurs ne proposent le vol que si vous couvrez votre contenu pour les autres garanties de base.

L'assurance habitation du propriétaire

Que ce soit pour la résidence principale ou pour une résidence secondaire, un propriétaire n'a pas d'obligation légale de souscrire à une assurance habitation. Il est par contre évident qu'en qualité de propriétaire, il a tout intérêt à souscrire à une assurance pour couvrir son patrimoine ou son investissement.

En effet, si un propriétaire opte pour le choix de ne pas s'assurer, il devra en cas de sinistre, tout prendre en charge. On pense évidemment aux dégâts à son habitation mais cela s'étend également aux éventuels dégâts qui seraient occasionnés aux immeubles ou jardins voisins. Ainsi, on comprend rapidement qu'assurer son immeuble et la responsabilité civile liée à l'immeuble est vivement conseillée dans la majorité des cas.

Notons que même si la loi ne vous oblige pas à vous assurer, ce sera votre banque (si vous avez un prêt hypothécaire) qui vous obligera à souscrire à une assurance pendant la durée du crédit. Les banques ne peuvent pas vous obliger à souscrire l'assurance chez elles, vous êtes libre de souscrire auprès de l'assureur de votre choix.

S'assurer quand on est étudiant

Pour les étudiants, le premier logement hors de la maison familiale est une étape importante mais celle-ci implique également une responsabilité pour laquelle il est judicieux de se couvrir. En Belgique, il est fréquent que les assurances habitation des parents couvre le logement étudiant de l'enfant. Il faut néanmoins être attentif à plusieurs points :

  • Est-ce que les montants assurés sont suffisants ?
  • Quelles sont les exclusions liées à cette garantie ?
  • Quelle sont les obligations de l'étudiant (toujours avoir un adresse légale chez les parents par exemple) ?

Vous l'avez compris, dans beaucoup de cas il ne sera pas nécessaire de souscrire à un contrat spécifique pour le logement d'un étudiant étant donné que le contrat de ses parents le couvrent. Par contre les montants assurés peuvent varier d'une compagnie à l'autre et il est impératif de vérifier que c'est suffisant pour le kot ou le studio. Aussi, ces contrats ne couvrent que la responsabilité locative, le contenu n'est généralement pas couvert.

L'assurance du propriétaire bailleur

Si vous êtes propriétaire d'un bien dans une copropriété tel qu'un appartement, vous devrez vous assurer au niveau de la copropriété à un tarif souvent négocié par le syndic auprès d'une compagnie d'assurance. Si par contre vous être propriétaire d'un habitation isolée mise en location, vous retombez dans le cas du propriétaire exposé ci-dessus. Ainsi, vous avez le choix de souscrire ou non à un contrat d'assurance incendie avec les prise en considération des risques liés.

De plus, sachez que certains assureurs proposent une clause d'abandon de recours vis-à-vis du locataire occupant . Cela permet à votre locataire d'éventuellement ne pas s'assurer pour sa responsabilité civile locative. Néanmoins, pour le locataire, cela représente une couverture partielle puisqu'il n'est pas assuré vis à vis des tiers (voisins) mais seulement vis-à-vis de son propriétaire.

Les moments spécifiques de la souscription du contrat

Si vous êtes un locataire, votre contrat d'assurance habitation devra débuter au plus tard le jour de prise d'effet de votre bail.
La souscription d'une police d'assurance incendie sera d'ailleurs souvent exigée par le propriétaire avant même de finaliser la signature du bail.

En qualité de propriétaire d'un logement, vous devez vous assurer au plus tard pour le jour de la signature de l'acte authentique. Prévoyez de conclure vos contrats avec quelques semaines d'avance afin d'avoir le temps de comparer et de choisir la meilleure assurance. 

Quels documents sont nécessaires pour souscrire une assurance incendie ?

La plupart des assureurs estiment maintenant la valeur de reconstruction des immeubles sur base d'une grille de tarification. Cette grille permet de réaliser une description de votre habitation (nombres de pièces) afin que la compagnie puisse estimer les capitaux à assurer. Dans la majorité des cas, il n'est pas nécessaire de réaliser d'expertise du bien. Il y a même un assureur en Belgique qui réalise l'estimation d'une maison sur base de google streetview.

Il n'y a donc plus vraiment de documents à fournir à l'assureur si ce n'est les données qui permettent de vérifier l'identité du preneur d'assurance. Par contre en cas de résiliation du contrat, il faut pouvoir communiquer le renon du bail et l'acte authentique de vente de l'immeuble.